Famille LeBlanc

Généalogie

La plus nombreuse famille acadienne n'a qu'une seule souche, Daniel LeBlanc, qui est né en France vers 1626.

Daniel LeBlanc et Françoise Gaudet étaient établis à Port Royal en Acadie dès 1650. Ils eurent sept enfants dont cinq fils qui leur donnèrent 35 petit-fils et 112 arrière petit-fils.

La famille LeBlanc est devenue la plus nombreuse des familles acadiennes. Elle pourrait compter aujourd'hui entre 300 000 et 500 000 personnes descendantes, éparpillées sur tous les continents du monde, mais en plus grand nombre au Canada (principalement dans les provinces du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et du Québec) et aux États-Unis (surtout en Louisiane et dans les états de la Nouvelle-Angleterre).

Moncton, la capitale mondiale des LeBlanc

Les LeBlanc sont particulièrement concentrés dans le sud-est du Nouveau-Brunswick, province canadienne, et plus spécifiquement dans la grande région de Moncton, dont on peut dire la capitale mondiale des LeBlanc. Ils y sont dans une proportion très supérieure à toute autre famille de toute origine.

LeBlanc, alias White, Blanc, BlankLeblongue

Les noms de White, Blanc, Blank et Leblongue sont parmi les changements les plus communs que l'on retrouve aujourd'hui.

 

ARMOIRIES DE L'ASSOCIATION DES LEBLANC

Ces Armoiries ont été concédées le 15 août 1995 (vol. III, p.29, du Registre public des armoiries, drapeaux et insignes du Canada) à l'Association des LeBlanc,inc. par l'autorité héraldique du Canada sous l'autorité de Son Excellence Roméo A. LeBlanc, Gouverneur général du Canada. L'Association vise à regrouper les LeBlanc acadiens, tous descendants de Daniel LeBlanc et Françoise Gaudet, qui étaient établis en Acadie dès 1650.

Explication des Armoiries

Les couleurs reflètent celles du drapeau acadien. Les bandes ondulées symbolisent l'océan que les premiers ancêtres LeBlanc ont traversé et représentent aussi les nombreux voyages que les descendants de la famille ont entrepris, notamment suite à la déportation des Acadiens. L'allusion à l'océan rappelle aussi Port-Royal  (maintenant Annapolis Royal), un établissement clé pour les premiers immigrants de la famille LeBlanc, Daniel LeBlanc et Françoise Gaudet (mariés en 1650), et aussi pour l'histoire du Canada. L'étoile d'or et l'ancien voilier sont des symboles officiels adoptés par le peuple acadien à la convention nationale des Acadiens à Miscouche en 1884. L'étoile représente la sainte patronne des Acadiens, Notre-Dame de l'Assomption. La gerbe de blé honore l'occupation de cultivateur de Daniel LeBlanc, alors que les épisde blé représentent ses cinq fils. Le symbolisme du lis de jardin est double : il rappelle les origines françaises de la famille et évoque, par sa couleur blanche, le nom LeBlanc.

Devise

 "Ut fructum plus afferat". Elle se traduit par "Afin qu'il porte encore plus de fruits" et provient de Saint Jean 15.2.

Droits d'auteur © 2000, 2001, 2009 Association des LeBlanc, inc.Tous droits réservés.

 

Visitez l'Association des LeBlanc à: http://leblanc.fafa-acadie.org/Association_des_LeBlanc_fra.html

Aimez nous sur Facebook à: https://www.facebook.com/pages/LAssociation-des-LeBlanc/635775316437550?ref=hl